prodigieux

prodigieux

prodigieux, ieuse [ prɔdiʒjø, jøz ] adj.
XIVe; lat. prodigiosus
1Rare Qui a le caractère fabuleux du prodige (1o). « Les choses prodigieuses et improbables » (Voltaire).
2Cour. Extraordinaire. étonnant, extraordinaire, stupéfiant, surprenant. Quantité, multitude prodigieuse. considérable. Une foule prodigieuse. monstre (II). « Sa force était prodigieuse. On dit que d'un coup d'épée, il fendait un cavalier de la tête à la selle » (Michelet). C'est prodigieux ! ou ellipt Prodigieux ! Inconscience, bêtise prodigieuse. faramineux, inouï, monumental, phénoménal. Ce prodigieux génie. Un comédien prodigieux.
Subst. Caractère extraordinaire. Le prodigieux et le sublime.

prodigieux, prodigieuse adjectif (latin prodigiosus) Littéraire. Qui tient du prodige, du miracle : Guérison prodigieuse. Qui est remarquable, extraordinaire, qui sort du commun : Avoir des connaissances prodigieuses. Indique le très haut degré : Une bêtise prodigieuse.prodigieux, prodigieuse (synonymes) adjectif (latin prodigiosus) Littéraire. Qui tient du prodige , du miracle
Synonymes :
- féerique
Qui est remarquable, extraordinaire, qui sort du commun
Synonymes :
- inouï
Indique le très haut degré
Synonymes :
- époustouflant (familier)
- faramineux (familier)
- fou
- phénoménal

prodigieux, euse
adj. Extraordinaire, considérable et à peine croyable.

⇒PRODIGIEUX, -EUSE, adj.
A. —Qui tient du prodige, qui a un caractère divin, surnaturel.
1. [En parlant d'un phénomène] Synon. miraculeux, merveilleux. Il y avait là [à Lourdes] une eau prodigieuse qui rendait la vue aux aveugles (...) qui soulageait instantanément toutes les maladies (ZOLA, Lourdes, 1894, p.222). Ce que tu m'annonces, ô Vierge, s'écria l'apôtre, me semble prodigieux et au-dessus de la puissance humaine (A. FRANCE, Île ping., 1908, p.120).
2. [En parlant d'un être]
a) Fabuleux, monstrueux. Le prodigieux animal s'arrêta; et les yeux flamboyants, solennel comme un patriarche et comme un justicier, pendant qu'une cloche au loin tintait, il répéta trois fois: —«Maudit! Maudit! Maudit! (...)» (FLAUB., St Julien l'Hospitalier, 1877, p.98). Êtres prodigieux, invraisemblables, fées, filles de la terre sacrée, de l'air impalpable et de la chaude lumière (MAUPASS., Contes et nouv., t.2, Cas de div., 1886, p.1071).
b) Qui est d'essence surnaturelle, divine. Elle seule [la législation de Moïse] fut, pour ainsi dire, jetée comme une statue, et écrite jusque dans les moindres détails par un homme prodigieux qui dit FIAT! (J. DE MAISTRE, Constit. pol., 1810, p.55).
[Dans la périphrase «oeil prodigieux», pour nommer Dieu]:
1. Tout à coup un rayon de l'oeil prodigieux
Qui fit le monde avec du jour, tomba sur elle.
Sous ce rayon, lueur douce et surnaturelle,
La plume tressaillit, brilla, vibra, grandit,
Prit une forme et fut vivante, et l'on eût dit
Un éblouissement qui devient une femme.
HUGO, Fin Satan, 1885, p.809.
[P. méton.] Qui manifeste cette essence. Les Selles étudioient les paroles prodigieuses des colombes de Dodone (CHATEAUBR., Génie, t.1, 1803, p.15).
Art prodigieux. Magie. Une magie enivrant les yeux comme un parfum d'Orient. Un art prodigieux, naturel, multiple comme une flore, fascinant comme un miroir magique (GONCOURT, Journal, 1861, p.931).
B. —Qui, à un titre quelconque (dans sa qualité, sa quantité, sa rareté, sa grandeur...), est extraordinaire, surprenant. Synon. colossal, fantastique, inouï, phénoménal. Accroissement, développement, effort, nombre prodigieux; abondance, grandeur, hauteur, quantité, variété, vitesse prodigieuse. Parlons un peu de votre mémoire, dit-il à Julien, on dit qu'elle est prodigieuse! (STENDHAL, Rouge et Noir, 1830, p.369). Les eucalyptus y poussaient à une prodigieuse hauteur (VERNE, Enf. cap. Grant, t.2, 1868, p.119):
2. Un des termes qui s'appliquent avec le plus de propriété aux talents de nos jours, c'est le mot prodigieux: Mme Sand, Lamartine, Hugo, etc., ont en effet un talent prodigieux. Or, ce mot-là ne saurait s'appliquer proprement aux oeuvres et aux hommes du grand siècle. On ne saurait dire que Corneille, Pascal, Racine avaient un talent prodigieux; la justesse de l'oeuvre exclut ce mot.
SAINTE-BEUVE, Poisons, 1869, p.28.
Prodigieux de. J'étais une petite fille prodigieuse de grâce (BARRÈS, Enn. Lois, 1893, p.140).
♦[Dans un cont. interj.] C'est prodigieux! «Admirable! Prodigieux!» Elle poussait de tels cris qu'on eût juré qu'elle était une vraie femme du monde (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p.1418).
C.Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'étrange, le prodigieux, c'est la matière et la couleur de cette fleur. On la dirait taillée dans du velours (GIDE, Retour Tchad, 1928, p.999).
REM. Prodigiosité, subst. fém., littér. Objet, événement prodigieux; caractère de ce qui est prodigieux. Je suis aussi las que si j'avais exécuté toutes les prodigiosités de Sardanapale, et cependant ma vie a été fort chaste et tranquille en apparence: c'est une erreur de croire que la possession soit la seule route qui mène à la satiété (GAUTIER, Mlle de Maupin, Paris, Charpentier, 1873 [1835], p.142). Tantôt c'étaient de gigantesques propylées (...) des pylônes aux chapiteaux évasés, des rampes côtoyées de grands sphinx accroupis (...) des temples aux colonnes énormes, (...) toutes les prodigiosités de cette architecture de Titans (ID, Nouvelles, Paris, Charpentier, 1912 [1839], p.324).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1380 (JEAN LEFEVRE, La Vieille, éd. H. Cocheris, 2269). Empr. au lat. prodigiosus «qui tient du prodige», dér. de prodigium «prodige». Fréq. abs. littér.:2241. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 3279, b) 3469; XXes.: a) 3215, b) 2939. Bbg. GALL. 1955, p.46, 48, 528.

prodigieux, euse [pʀɔdiʒjø, øz] adj.
ÉTYM. Fin XIVe; lat. prodigiosus.
1 Littér. Qui a le caractère fabuleux, magique ou surnaturel du prodige. Fantastique, merveilleux, miraculeux.
(1625). Vx. Qui réalise, qui fait des prodiges.
2 (XVIe). Cour. Extraordinaire; anormalement important, intense Étonnant, surprenant. || Quantité, multitude prodigieuse. Considérable (→ Filet, cit. 3; histoire, cit. 37). || Une foule prodigieuse. Monstre (→ Jubilé, cit.). || Grosseur prodigieuse. Monstrueux (→ Boutonner, cit. 1). || Taille prodigieuse. Colossal, gigantesque. || C'est prodigieux !Ellipt. || Prodigieux !
0 (…) sa force était prodigieuse. On dit que d'un coup d'épée il fendait un cavalier de la tête à la selle; il faisait voler d'un revers la tête d'un bœuf ou d'un chameau.
Michelet, Hist. de France, IV, III.
Richesse prodigieuse. Fabuleux. || Succès prodigieux. Époustouflant (fam.), fou (1.), inouï (→ Devise, cit. 1). || Guérison (cit. 2) prodigieuse. Miraculeux (B.). || Il est d'une inconscience, d'une bêtise prodigieuse (ou d'une prodigieuse bêtise). Faramineux (fam.), monumental, phénoménal. || Il a un talent prodigieux. || Un prodigieux talent. Merveilleux, prestigieux (→ 1. Niche, cit. 3).Ce prodigieux génie, un artiste prodigieux (→ Écraser, cit. 10; insolence, cit. 5).
REM. L'adj. se place surtout après le nom; antéposé, il acquiert une valeur stylistique qui le rapproche du sens originel. → Merveilleux.
N. m. || Le prodigieux et le sublime (→ Art, cit. 32, Boileau) : le caractère prodigieux, extraordinaire d'une chose.
DÉR. Prodigieusement, prodigiosité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • prodigieux — prodigieux, euse (pro di ji eû, eû z ) adj. 1°   Qui tient du prodige, qui paraît surnaturel. •   Accident prodigieux, MAIRET Sophon. I, 4. 2°   Qui étonne, qui surprend. •   Que vous savez bien.... ménager pour vous l excès prodigieux De ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prodigieux — Prodigieux, [prodigi]euse. adj. Qui tient du prodige. Il se dit en bien & en mal. Il a une memoire prodigieuse. il est d une grandeur prodigieuse. excez prodigieux de desbauche. cela couste une prodigieuse quantité d argent. il fait une despense… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • prodigieux — Prodigieux, Prodigiosus, Prodigialis …   Thresor de la langue françoyse

  • PRODIGIEUX — EUSE. adj. Qui tient du prodige, extraordinaire. Il se dit en bien et en mal. L effet de ce remède fut prodigieux. Il a une mémoire prodigieuse. Il est d une grandeur prodigieuse. Excès prodigieux de débauche. Cela coûte une quantité prodigieuse… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Prodigieux — Prodige Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • PRODIGIEUX, EUSE — adj. Qui tient du prodige, qui est extraordinaire. Un événement prodigieux. Il s’emploie par exagération dans le langage courant pour désigner Quelque chose d’exceptionnel, de plus grand qu’on ne s’y attendait. L’effet de ce remède fut prodigieux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Zorori le prodigieux — Zorori le magnifique Zorori le magnifique かいけつゾロリ (Kaiketsu Zorori) Genre comédie, aventure Anime Réalisateur(s) Hiroshi Nishikiori Studio d animation Anbā Film Works, Ajia do Animation Works Chaine …   Wikipédia en Français

  • prodigieuse — ● prodigieux, prodigieuse adjectif (latin prodigiosus) Littéraire. Qui tient du prodige, du miracle : Guérison prodigieuse. Qui est remarquable, extraordinaire, qui sort du commun : Avoir des connaissances prodigieuses. Indique le très haut degré …   Encyclopédie Universelle

  • MIRACLE — La notion de miracle est une notion religieuse, c’est à dire que ce n’est ni un concept philosophique ni un concept scientifique. Lorsque des philosophes ou des savants, des physiciens ou des métaphysiciens, parlent du miracle, ils traitent en… …   Encyclopédie Universelle

  • Syndrome du Savant — ██████████90  …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»